Paddle gonflable : Conseils d’achat, définition, comparatif tests et avis

Bienvenue sur monpaddlegonflable.com, si vous êtes arrivé ici c’est probablement parce que vous êtes à la recherche d’un paddle gonflable. Nous avons justement dédié ce site à l’analyse des meilleurs kits disponible sur le net. 

Vous trouverez tout nos conseils sur ces planches nouvelles générations et pour correctement vous équiper pour profiter pleinement et à tarif abordable de cette activité nautique.

Que l’on soit passionné ou débutant, le sport de glisse nautique devient totalement accessible avec le matériel gonflable. Les sports nautiques où l’on se tient debout sur une planche deviennent accessibles au plus grand nombre d’utilisateur. Le sportif fan de sport aquatique vivant en ville ou en appartement peut maintenant facilement avoir son propre paddle gonflable puisque son taux d’encombrement est totalement dérisoire par rapport à une planche rigide et ses performances sont très honorables sur l’eau.

Quelques conseils pour faire le bon choix de paddle gonflable

Afin de vous aider dans vote choix, voici un petit mémo des questions importantes qui déterminerons votre choix de planche gonflable

Le choix du paddle gonflable vous permet de d’accéder à l’ensemble des disciplines proposées par ce sport. Notez tout de même qu’il faudra être très attentif  aux caractéristiques du paddle gonflable si vous souhaitez pouvoir surfer avec,  tous les paddles gonflables ne le permettent pas . C’est le même constat si vous avez l’envie de pêcher une carpe sur votre lac préféré. Pour les autres activités, les paddles gonflables les plus standard vont vous permettre de faire de belles balades, vous promener le long du rivage, méditer à la surface de l’eau, descendre un courant d’eau vive ou participer à une course.

Votre niveau sportif, c’est parfois difficile de s’auto-évaluer. Déjà vous savez nager ! Sinon vous pouvez d’abord commencer par là. Ensuite, si vous êtes un sportif aguerri ne prenez pas une planche polyvalente, vous risquez de vous ennuyer assez rapidement, privilégiez une planche longue pour plus de sensations. Au contraire, si vous êtes aussi à l’aise avec vos abdominaux qu’un éléphant dans un magasin de porcelaine, nous vous conseillerons de prendre un paddle gonflable prévu pour démarrer comme nous le propose certains fabriquant comme Simple Paddle ou Aqua Marina, l’idée est de pouvoir profiter assez rapidement des plaisirs du paddle gonflable.

Votre physique va impacter votre choix de paddle gonflable, c’est effectivement votre corpulance et votre taille qui vont vous orienter vers telle ou telle épaisseur de planche . Vous trouverez dans notre guide un petit récapitulatif simple pour correctement choisir l’épaisseur de votre planche gonflable en fonction de votre gabarit.

Il serait dommage que lors de votre premier essai de navigation, le paddle gonflable se plie ou coule sous votre poids à cause d’un mauvais choix d’épaisseur. De plus, si vous avez bien suivi nos conseils, votre démarrage sera facilité par un bon équilibre.

Oui, comme toujours avant un achat, déterminer bien votre budget. Cela vous permettra de faire le bon choix. Certains paddles gonflables ne sont pas cher au premier coup d’oeil, mais ils sont parfois vendu seul et la facture gonfle de manière surprenante lorsque vous y ajouter les accessoires nécessaires à cette activité. Vous trouverez plus bas notre sélection de kit avec le paddle gonflable et les accessoires.

Effectivement, votre âge compte. Le paddle est une activité pour tous, de 6 à 99 ans, et même plus si votre physique le permet (n’allez pas noyer papy).

Ce qui est important, c’est de correctement choisir, par exemple choisir un paddle pour enfant de 10 kg alors que votre enfant en pèse 35, c’est délicat. C’est d’ailleurs pour cela qu’il existe des paddles gonflables conçues pour les enfants.

Où acheter un paddle gonflable pas cher ?

Les sports nautiques ne font pas exception à la règle et une nouvelle fois, c’est bien sur internet que l’on retrouve les tarifs les plus abordables.

Comme pour des vêtements ou des chaussures, personne ne vous interdit d’aller tester une planche en magasin spécialisé en sport de glisse sur la côte pour vous permettre de toucher et monter sur la planche gonflable.

Pour vous aidez, retrouvez ci-dessous nos deux sélections personnalisées de planches gonflables, courtes ou longues selon votre gabarit et ce que vous recherchez. Il s’agit des paddles gonflables ayant reçu nos meilleurs notes.

Notre sélection des meilleurs planches courtes

Ces paddles gonflables sont recommandés pour les plus petits gabarits et pour la recherche de fluidité et vitesse

Paddle
Breeze
  • Épaisseur |10 cm
  • Long. | 300 cm
  • Largeur | 76 cm
  • Poids maximum 60 kg
Note
4/5
paddle onflable aqua journey
  • Épaisseur |12 cm
  • Long. | 274 cm
  • Largeur | 76 cm
  • Poids maximum 95 kg
Note
4.3/5
Paddle
Triclicks
paddle gonflable pas cher
  • Épaisseur |15 cm
  • Long. | 300 cm
  • Largeur | 75 cm
  • Poids maximum 150 kg
Note
4/5
Paddle
Fidji
paddle gonflable fidji pas cher
  • Épaisseur |13 cm
  • Long. | 305 cm
  • Largeur | 81 cm
  • Poids maximum 90 kg
Note
4.7/5

Notre sélection des meilleurs planches longues

Conçues pour la randonnée ou le yoga. Ce sont aussi des planches gonflables pratiques pour les gabarits plus costauds

Paddle
Newport
paddle nixy newport
  • Épaisseur |15 cm
  • Long. | 319 cm
  • Largeur | 84 cm
  • Poids maximum 136 kg
Note
4.5/5
kit paddle gonflable bali
  • Épaisseur |14 cm
  • Long. | 335 cm
  • Largeur | 81 cm
  • Poids max. | 110 kg
Note
3.8/5
Paddle
Bluefin
paddle gonflable bluefin
  • Épaisseur |15 cm
  • Long. | 327 cm
  • Largeur | 77 cm
  • Poids maximum 190 kg
Note
4.7/5
Paddle
Manhattan
paddle gonflable manhattan
  • Épaisseur |15 cm
  • Long. | 381 cm
  • Largeur | 76 cm
  • Poids max. | 136 kg
Note
4/5

Pourquoi s'équiper d'un paddle gonflable ?

Faire le choix d’une planche de paddle gonflable est une excellente alternative, les réelles raisons d’un tel choix sont justifiées simplement par les avantages suivants :

1 -Les paddles gonflables rendent l'activité accessible

Le paddle gonflable est bien moins onéreux à l’achat qu’un paddle classique. Il existe une gamme de paddle gonflable pas cher de plus en plus grandes et de plus en plus performantes. Rapide et facile à gonfler, avec une rigidité accrue le paddle gonflable pas cher commence à tirer son épingle du jeu. En plus du prix, il a la faculté de rendre accessible cette activité aux novices et ceux ci peuvent maintenant s’exercer avec leurs propre planches sans devoir louer du matériel ou investir de grosse somme pour une pratique irrégulière.

2 - Un paddle gonflable facilite le stockage

Un paddle gonflable tient dans un sac à dos, il est indéniable qu’il est plus simple à ranger qu’une planche rigide. Une fois gonflée, il n’a pas à rougir par rapport à sa taille ou sa rigidité par rapport à une planche rigide. Au delà de pouvoir le ranger votre paddle gonflable dans votre armoire ou le laisser dans le coffre de la voiture, il vous permet aussi de l’emmener un peu partout lors de vos promenades hebdomadaire mais aussi en vacances et même en avion où vous pouvez oublier les frais supplémentaires pour un bagage hors format.

3 - Nouvelle technologie pour un paddle gonflable pas cher et solide

Les paddles gonflables sont rigides et ont une bonne longévité contrairement aux idées reçues. Il faut un minimum d’entretien et un stockage sein mais il est facile de conserver sa planche gonflable un long moment. Les nouvelles technologie de fabrication permettent une très grande solidité. La structure en PVC est composée de deux voire trois couches, ces couches sont reliées entre elles par des fils de nylon qui viennent se tendre lors du gonflage et apporte tout la rigidité de du paddle gonflable. De nos jours, les planches sont de plus en plus rigides et n’ont pas peur des chocs répétés ni des glissades sur la roche.

Le meilleur kit pour débuter le paddle selon monpaddlegonflable.com

Nous avons testés beaucoup de kit. Pour débuter, les kits proposés par Nixy sortent du lot tant leurs planches sont de qualité. De plus le matériel fourni vaut à lui seul l’investissement.

Bluefin fait une excellente entré dans la partie avec son kit également. Son paddle reste accessible aux débutants mais l’ambition des anglais est clairement affiché et le paddle Sprintporte bien son nom.

Définition, conseils pratiques et techniques concernant les paddles gonflables

Le stand up paddle est une activité en constante évolution et sa pratique est en hausse grâce au paddle gonflable.

Depuis 2010, en vacances sur les bords d’un lac ou sur la côte, ils ont poussés comme des petits champignons. On en trouve de toutes les couleurs et de toutes les tailles.

Les pratiquants viennent de tout les horizons, du sportif amateur en quête d’un travail d’équilibre abdominal à la mamie qui s’amuse avec ces petits enfants, en passant par des figures impressionnantes réalisées par les professionnels de la discipline lors des championnats du monde. 

Le paddle est un sport nautique accessible, à la mode, efficace, divertissant ou encore relaxant. 

Qu'est ce qu'un paddle gonflable ?

Pour le paddle gonflable, le principe est simple, le paddle est plier et ne prend pas plus de place qu’un sac à dos. Il suffit de le sortir, de le gonfler avec un compresseur d’air et de le mettre à l’eau.

Il rend accessible à tous cette activité, il existe d’ailleurs plusieurs disciplines autour du paddle gonflable dont la randonnée, le surf, l’eau vive qui consiste à descendre un court d’eau avec courant ou encore la pêche. 

Avec le temps, nous avons vu naitre de nouvelles disciplines comme le yoga aquatique qui est en plein essor ces dernières années.

paddle gonflable pas cher

Définition des données techniques d'un paddle gonflable​

Vous trouverez plusieurs styles et formes de paddle gonflable, votre choix de planche va s’effectuer selon les critères suivants

Pour faire du SUP, c’est la donnée la plus importante de votre planche. Il existe trois calibres différents sur le marché : 10cm , 12cm et 15cm. Pour simplifié regardez notre tableau des épaisseur / gabarit :

– de 85 kg10cm
entre 85 et 100 kg12cm
+ de 100kg15cm

Pour les débutants, il est conseillé de partir sur une épaisseur de 15 cm pour disposer d’une meilleure stabilité.

Cette donnée technique va impacter la souplesse de votre planche sur l’eau mais aussi d’autres variables comme la vitesse ou l’équilibre. Par exemple, un SUP gonflable long sera plus rapide et il sera plus aisé d’y trouver son équilibre à l’inverse d’un paddle gonflable plus court où l’équilibre sera plus délicat à trouver mais qui offre une manœuvrabilité plus vive de votre planche. 

Pour la largeur du paddle gonflable, il y a peu de choix. La taile la plus courante est de 76 cm (30 »).  Cette variable joue sur la résistance de l’eau sur votre paddle gonflable, une planche plus étroite offre une meilleure pénétration dans l’eau.

C’est une données technique spécifique que SUP gonflable, en effet une planche rigide est par définition rigide. La dureté d’un paddle gonflable sera variable et fonction des éléments suivants : le design du paddle, le processus de fabrication, la qualité du Drop stitch, le gonflement.

La dureté de votre paddle gonflable va déterminer la stabilité et les résultats sur l’eau.

Le volume est une caractéristique que vous allez souvent retrouver dans les fiches des paddles gonflables, il faut savoir que cette donnée technique n’a pas réellement d’importance sur un SUP gonflable. Pour faire simple, au plus le volume sera élevé, au plus elle prendra du temps à être gonflée.

Pourquoi préférez un kit de paddle gonflable à une planche simple ?

Tout simplement pour avoir un ensemble cohérent et bénéficier immédiatement des accessoires adaptés. Vous obtenez également du matériel de bonne facture sans payer le prix fort. Avec le kit de paddle gonflable vous aurez en main l’ensemble des éléments nécessaire pour débuter sans attendre.

Quel différence entre le paddle rigide et le paddle gonflable ?

Les deux types de planches ne proposent pas les mêmes caractéristiques techniques. Le budget est différent au niveau de la planche mais aussi de l’équipement. 

La grande différence entre les deux est l’encombrement, c’est l’atout principal du paddle gonflable, il ne prend pas de place. 

Par contre si vous l’utilisez tout les jours, il va très vite s’essouffler et vous risquez de devoir vite remettre la main au porte monnaie. 

Les paddles rigides ont l’avantage d’être bien plus stable et plus rapide, les experts du paddle utilisent d’ailleurs ce type de modèle pour s’en servir tous les jours. 

Pour une utilisation estivale, ou occasionnelle, acheter un paddle gonflable pas cher est le plus intéressant. Pas de place dédié dans le garage, pas de location de remorque pour l’amener à bon port, et on peut même se la jouer 100% écolo en allant à la plage en vélo avec son équipement sur le dos.

Quels accessoires avoir avec mon paddle gonflable ?

Avec un padle gonflable, il vous faudra au minimum deux accessoires indispensable pour être tranquille et ne pas faire du sur place sur votre planche gonflable. Un gonfleur pour ne pas rester l’air niais sur le bord de l’eau avec votre pneumatique à plat. Et une pagaie qui va être votre assistante de choc pour vous déplacer sur l’eau en tout simplicité. Vous constaterez que certains modèles proposent l’ensemble en kit et d’autre non, il faut faire attention dans les différentes offres.

Pour le reste, tout dépend de l’utilisation que vous allez en faire, pour la mer un leach sera obligatoire, pour la rivière rapide, un casque peut vous sauver la vie. Si vous n’êtes pas Florent ou Laure Manaudou dans l’eau, un équipement individuel de flottabilité (EIF) pourra être utile. Le randonneur n’oubliera pas son sac glacière étanche pour son casse-croûte et sa bouteille d’eau au risque de finir sec comme un haddock séché. N’oublions pas non plus la fameuse et précieuse crème solaire.

Résumé des accessoires généralement fournis avec les kits pour la pratique du SUP gonflable

Le poids de l’intégralité de l’équipement varie selon le SUP que vous avez mais vous dépasserez facilement les 12 kg pour un sac avec le paddle plier, la pagaie, la pompe, le kit de réparation, la  combinaison etc…Il faut donc veiller à être équipé d’un porteur de bagage au quotidien :), plus sérieusement d’un bon sac qui permet de balader tout cet équipement le sans vous épuisez avant même d’avoir commencé !

Ne souriez pas, mais imaginez juste un instant le raider en train de souffler dans sa valve pour gonfler son paddle !! Une pompe est indispensable sous peine de faire demi-tour ou vous contenter d’une baignade. Les pompes sont du petit équipement, sur le marché il existe différentes pompes avec des caractéristiques et des qualités de gonflement variable, elles ne sont pas forcément très résistante au choc, il faut donc les bichonner.

C’est le prolongement de votre bras, ici aussi on retrouve plusieurs qualité de finition et de poids sur le marché, dans certains kit la pagaie est très convenable pour commencer dans d’autre kit c’est une pagaie très basique mais avec l’avantage d’être légère.

Vous constaterez assez vite qu’il existe plusieurs types d’ailerons pour les SUP. Ce point n’est pas à négliger, cela va influencer la stabilité de votre paddle

Qui peut faire du paddle gonflable ?

Tout d’abord, c’est une activité d’eau, il est donc impératif de savoir nager correctement avant de commencer votre initiation ou celle de votre enfant.

A ce propos, pour les enfants, il est conseillé d’attendre qu’il coordonne bien l’ensemble de ces mouvements, en général vers 5 ans. Il faut qu’il soit à l’aise avec l’eau et qu’il sache nager aussi. Découvrez nos conseils pour initier votre enfant au paddle.

Au niveau physique, le paddle gonflable est accessible à tout le monde. Comme pour beaucoup de sport, l’entrainement et la pratique vous permettent de vous améliorer. Pour commencer, il faut privilégier les eaux calmes histoire de prendre la mesure de votre équilibre et de la puissance de votre sangle abdominale. Les ischio-jambiers sont aussi fortement solliciter. Le choix du paddle gonflable doit être calculé, il ne sera pas de la même épaisseur si vous mesurez 1m90 ou 1m60, votre poids sera aussi un facteur pour le choix du paddle gonflable. Un produit bien choisi vous facilitera les efforts de stabilité sur la planche.

Une fois la découverte réalisée, vous pourrez partir en randonnée, tenter une escapade sur la mer pas trop loin des côtes, vous initiez à la pêche en SUP qui est sacrément sportive ou simplement réaliser vos plus belles postures de yoga sur l’eau.

Comme pour l’ensemble des activités sportives, il est préférable de consulter votre médecin pour vous assurer que vous êtes apte à ce loisir.

stand up paddle

Quand utiliser un paddle gonflable ?

Comme nous vous l’avons fait remarquer, le paddle gonflable offre un accès à plusieurs disciplines. Pour savoir quand utiliser un paddle gonflable, il faut déjà savoir quel type d’activité vous souhaitez faire. Pour la compétition et la course, même si quelques paddle gonflable commencent à avoir des résultats, il faudra vous tourner vers les planches rigides. En revanche, les autres disciplines sont accessibles au paddle gonflable.

L’encombrement est également un critère de choix, si vous ne possédez pas de garage ou de lieu de stockage, la planche rigide risque d’être de trop sur le mur du salon. Pour le transport aussi c’est important car le transport d’une planche de paddle rigide demande un équipement spécifique sur le toit ou une remorque adaptée (sachant qu’une planche peut faire jusqu’à 6.50m de long !)

Comment entretenir mon paddle gonflable ?

Le paddle gonflable a besoin d’être bien entretenu après chaque utilisation.  Voici nos petits conseils pour éviter les désagréments ou l’endommagement de votre paddle gonflable.

Rinçage à l’eau clair, surtout après une virée en mer.

Faire sécher le paddle gonflable naturellement au soleil sur un côté. Si ce n’est pas possible, essuyer le du mieux possible avec une serviette propre.

Après séchage, et avant de le rouler pour le stocker dans son sac. Un petit coup de balayette pour retirer les poussières et autres petits éléments suceptibles de nuire à votre pneumatique.

Si vous n’avez pas le choix car vous êtes en retard et que personne ne peut le faire à votre place, dans ce cas plier-le mais penser bien à le réouvrir chez vous pour le faire sécher. Sinon gare aux moisisures et aux odeurs qui les accompagnent si vous ne l’utilisez pas avant 3 semaines…

En vacances, il est possible que vous soyez plusieurs à utiliser le paddle gonflable. L’un le matin, l’autre l’après midi par exemple. Dans ce cas, vous n’allez pas le replier à chaque utilisation et je vous comprends. Le petit conseil pour éviter d’endommager votre pneumatique c’est de vider un petit peu d’air après chaque utilisation. Cette technique à pour effet de diminuer la pression dans le coussin et en cas d’oublie en plein soleil sous 43° votre matelas ne craint rien. Un second souffle avant la prochaine utilisation pour le remettre d’aplomb et c’est reparti !

Comment ranger mon paddle gonflable ?

Le point très agréable avec un paddle gonflable c’est le rangement. Si pour une planche classique, il faut se casser la tête pour trouver une place dans le garage ou dans la cabane, ici un sac est suffisant et on peut donc ranger son paddle gonflable a beaucoup d’endroit.

Pour le rangement du paddle gonflable, il faut respecter les règles d’entretien avant de le plier. Bien entendu, il faut s’assurer qu’il soit bien sec et surtout bien dégonfler afin de réussir à le rendre le plus compacte possible. Il existe une astuce, comme pour les sacs sous pression pour les vêtements, en aspirant au niveau de l’embout de gonflage mais cette pratique doit être réalisé avec précaution au risque d’abîmer le DropStitch.

Sinon en le pliant correctement point par point vous arriverez assez facilement à remettre votre planche dans son sac, sans trop d’effort.

Généralité sur le stand up paddle

Qu'est ce que le stand up paddle ?

Vous connaissez le paddle, c’est une planche qui vous permet de flotter en position debout sur l’eau et avec l’assistance d’une pagaie, vous permet de vous déplacer. Cette pratique est classée entre la pirogue et le surf classique. Elle a d’abord été utilisé de manière très pratique dans les îles polynésiennes pour naviguer, découvrir les lagons et elle était le principal moyen de faire des échanges commerciaux.

Pour la petite histoire le Stand Up Paddle (SUP) s’est vue popularisé à Hawaï dans les années 40 / 50 par les fameux Beach Boys. Le paddle était alors utilisé pour surveiller les baigneurs et les entrées de houle. Un peu plus tard, dans les années 60, la pratique a évolué est elle est devenue un sport, mais très vite mis de côté par les planches de surf. Dans les années 2000, le paddle a fait son retour sur le devant de la scène en alternative au surf et certains professionnels de la discipline repoussent les limites en s’attaquant à des vagues exceptionnelles et puissantes délaisser par les surfeurs.

En France, en 2009, la Fédération Française de Surf a créé une branche dédiée au SUP, elle régie la règlementation et les compétitions de ce sport depuis.

Il existe principalement deux types de paddle, les paddles rigides permettant un accès à la mer, elles sont plus longues et ressemblent fortement à des planches de surf. Et les paddles gonflables, elles sont destinées au grand public, elles peuvent être ranger dans des petits espaces et sont facilement transportables. D’année en année, les constructeurs développent leurs produits pour rendre les paddles gonflables aussi rigides que possible.

Règlementation du stand up paddle en Europe

L’activité stand up paddle qu’elle soit réalisée sur un paddle rigide ou un paddle gonflable est régie par la Fédération française de Surf (FFS).

La FFS se charge de nous rappeler les quelques règles élémentaires à connaitre pour pratiquer cette activité. Elles sont essentielles pour votre sécurité. Elles sont également indispensables à connaitre en cas d’urgence pour correctement réagir avec les équipes de sauveteurs.

Prenez quelques minutes pour lire ces règles et les intégrer.

La règlementation évoquée ici concerne l’activité du stand up paddle en loisirs. Si vous êtes intéressé par la pratique sportive, la compétition ou alors un encadrement spécifique, nous vous invitons à vous rapprocher de votre centre nautique ou directement auprès de la FFS.

Le petit point sécurité : Les règles à respecter pour pratiquer le stand up paddle

Règle impérative : Il faut savoir nager, la pratique du paddle n’est autorisé qu’à la lumière du jour.

La pratique du stand up paddle est autorisée sur différents plans d’eau, de la mer au petit plan d’eau calme. Avant de choisir votre lieu de navigation, il faut bien identifier votre matériel car il y a une règlementation en vigueur :

  1. Votre paddle fait moins de 3.50m ou c’est un paddle gonflable, il est donc considéré comme un ENGIN DE PLAGE. Un engin de plage à la différence d’une embarcation ne peut pas naviguer à plus de 300m des côtes ou de la terre ferme
  2. Votre paddle est rigide est fait plus de 3.50m : il est considéré comme une embarcation, il est autorisé à naviguer en mer hors des zones côtières.
Règles pour la pratique en mer et hors zone côtières

Pour la pratique en mer à moins de 300m d’un abri ou hors zones côtières, il faut :

-Toujours utiliser un cordon de sécurité (appeler leash)

-S’informer des conditions météorologiques et géographiques avant son départ auprès des postes de plages ou des capitaineries : vagues, vent, vent de terre, courants de marée…

-Porter un Equipement individuel de flottabilité (EIF) adapté à son niveau

-Ne pas partir seul et informer un proche ou le poste de plage de votre départ

Pour la pratique en mer hors des zones côtières, les règles précédentes s’appliquent mais il est aussi obligatoire :

-d’avoir un équipement individuel de signalisation lumineuse étanche et avec une autonomie d’au minimum 6 heures.

-d’être équipé d’un système permettant le remorquage du paddle

-de naviguer à plusieurs pour plus de sécurité en mer

Règles pour la pratique en eau intérieur

En eau calme, en rivière ou plan d’eau avec courant, il faut respecter ces pratiques : 

  • naviguer à plusieurs si possible, c’est toujours plus sécurisant.
  • S’informer sur le lieu et si la pratique du paddle est autorisée, vous trouverez les informations auprès de la base nautique ou sur des panneaux d’affichage, vous pouvez aussi vous renseigner auprès de votre commune.
  • Si la température de l’eau est inférieure à 18°, pensez à vous équiper d’une combinaison adaptée
  • informer un proche ou quelqu’un de votre départ et de votre itinéraire prévu

Spécificités en eau calme sans courant :

-être équipé d’un leash

-Porter un Equipement individuel de flottabilité (EIF) adapté à son niveau de natation

 

Spécificités en eau avec courant, rivière ou fleuve :

-Être initié à la pratique du paddle (si vous débuter, commencer par un plan d’eau calme)

Ne pas attacher son leash

-S’équiper d’un EIF adapté au niveau de natation

-S’équiper de chaussures fermées et d’un casque (surtout en rivière où la chute est possible sur des pierres) 

 

Comme la FFS nous le rappelle, il faut respecter les 5 grandes règles de sécurité suivantes : porter un leash, prendre des vagues adaptées à mon niveau, respecter les zones de bain et les règles de priorité, se concentré sur des spots peu fréquentés.

En règle générale si vous êtes équipé d’un paddle gonflable, la pratique hors des zones côtières n’est pas autorisée. 

-Pour pratiquer en sécurité le paddle, il faut savoir nager

-Eviter de vous attaquer aux vagues loin du rivage sans être initié sérieusement.

-Porter un casque en fonction du lieu géographique, car même si le plan d’eau est calme, il peut y avoir de belle roche à la surface et nous ne sommes jamais à l’abri d’une mauvaise chute.

-Avant votre départ, prévenez quelqu’un.

-Assurer vous du bon état général de votre équipement (paddle, cordon du leash, combinaison, casque…

-le paddle n’est pas prioritaire face aux autres embarcations, peu importe le lieu de navigation.

-assurer vous de maitriser un minimum l’activité pour éviter un choc avec d’autres pratiquants ou une autre embarcation.