Quel yoga choisir pour débuter avec les enfants ?

Quel yoga choisir pour débuter avec les enfants ?

Nous en avons déjà parlé sur notre site. Associer le yoga et le stand up paddle est une très belle et bonne idée pour stimuler l’esprit et renforcer sa posture. Mais, saviez-vous qu’il est possible d’éveiller vos enfants à cet art ? Et pourquoi pas essayé au printemps sur un lac le temps d’un weekend en famille ?

Alors, quel yoga choisir pour débuter et apprendre ? Comment bien s’y prendre pour débuter le yoga avec un enfant ? Les techniques que nous proposons de découvrir sur notre article sont destinées aux enfants mais peuvent bien entendu être utilisée par un adulte pour débuter le yoga paddle.

Choisir un yoga amusant pour commencer

Le yoga est un ancien système de guérison et de renforcement du corps, ainsi que la tranquillité d’esprit et l’équilibre. Il aide à atteindre légèreté, vigueur, vitalité, améliore le fonctionnement de tous les organes et systèmes du corps, améliore le tonus, stabilise la digestion, donne une excellente santé et humeur, clarifie l’esprit. Ce sport couvre, loin de toutes les réalisations qui peuvent être obtenues grâce à la pratique régulière de ce système, tous les aspects de notre existence.

Mais, avant d’arriver à un état de méditation proche de l’excellence, vous devrez commencer par apprendre ce sport et apprendre à le comprendre. L’aventure peut débuter sur une planche de paddle, sur le sable ou encore au milieu de la forêt, peu importe.

Quel yoga pour quels enfants et pour quel groupe d’âge ?

Pour les enfants entre 3 et 4 ans, le yoga se pratique sous forme de jeux, plutôt comme un mouvement d’ouverture. Laissez l’enfant s’amuser, explorer, bouger comme il le souhaite. Un enfant de cet âge est trop jeune pour reproduire la posture, et a une concentration et des capacités motrices encore trop limitées pour observer réellement la séance.

Un enfant entre 4 et 8 ans peut vous accorder 30 à 40 minutes d’attention complète. A cet âge, l’enfant comprend et s’exprime bien. La posture des animaux et les pantomimes sont très appréciées.

Entre 8 et 13 ans, l’attention est parfois compliquée à avoir. C’est un âge charnière entre l’enfance et la jeunesse. Si l’enfant a été habitué, cela sera un rituel pour lui et il sera plus facile de pratiquer avec lui. S’il débute, il faut faire preuve de souplesse et le laisser faire des choix pour qu’il apprenne et grandisse.

Après 13 ans, les classes peuvent être les mêmes que pour les adultes.

Cependant, les activités qui se concentrent sur certains sujets importants à l’adolescence peuvent être un plus, par exemple :

  • des activités mettant l’accent sur le respect de soi et l’amour de soi
  • des sessions de renforcement de la confiance
  • des sessions sur le changement et de la transformation du corps

Quelques techniques de yoga que vous pourriez utiliser sur une planche :

  • Le Hatha Yoga
  • Le power yoga pour la musculation du corps
  • Le yoga nindra pour la méditation et l’esprit
  • Kundalini Yoga pour la stabilité (expert)
On remercie monyogaenligne.com pour cette vidéo d’initiation qui pourra vous inspirer

Pourquoi apprendre le yoga aux enfants ?

Pour les enfants, il n’y a pas de yoga spécial. Mais, vous pouvez apprendre aux enfants à se détendre, à sourire, à apprendre à ne pas avoir peur de l’échec et à profiter de la vie. Construire sérieusement des asanas avant leurs 9 ans n’est pas recommandé. Les enfants ont un squelette très délicat, des ligaments et des muscles faibles.

Vous pouvez utiliser uniquement la gymnastique de jeu pour renforcer les pieds, le dos, le développement de la coordination, le rythme, l’équilibre, ainsi que des exercices de respiration pour développer la respiration diaphragmatique (abdominale), des exercices de relaxation. Et la plupart des exercices ne ressemblent qu’à distance aux asanas et au pranayama pratiqué par les adultes.

Les asanas sont des poses de yoga conçues pour développer la coordination, la force, la flexibilité et l’endurance. Ils conviennent bien aux enfants. Toutes les asanas ne sont pas simples à réaliser, elles aident donc l’enfant à développer sa volonté, sa sensibilité et à en apprendre beaucoup sur son corps. Ces exercices intéressants renforcent les muscles, les rendent plus élastiques, développent les articulations, rendent les mouvements de l’enfant beaux et, en plus, renforcent les organes internes et améliorent le bien-être.

Les jeunes enfants sont très mobiles, actifs et réceptifs, donc les cours de yoga sont plus comme un jeu et sont basés sur l’imitation, et les asanas sont enseignés sous une forme facilement accessible. Les enfants n’ont pas à mémoriser des noms d’asanas longs et complexes, ils utilisent le nom de l’animal ou de l’objet auquel la pose ressemble: « sauterelle », « grue », « arc », « chat ». Il développe la mémoire, l’observation et l’imagination de l’enfant.

Comment construire des activités avec des enfants ?      

Pour les enfants d’âge préscolaire, il est conseillé de construire des cours sur une intrigue de conte de fées ou sur une intrigue de la vie du monde naturel, qui est remplie de gymnastique, d’exercices pour le développement de l’appareil vestibulaire, de danses, de jeux didactiques et d’extérieur, de jeux pour le développement de l’attention, de la mémoire, de la logique, de l’imagination, des contes de fées, des jeux de discours. La durée d’une leçon sera de 15-20 minutes. Tous les exercices doivent être effectués correctement et soigneusement, sans stress.

Dans le processus d’enseignement du yoga, un rôle important est donnée à l’instructeur, qui doit comprendre toutes les caractéristiques de la perception des enfants et avoir une bonne idée des humeurs et des besoins des « organismes » en croissance. Les enfants sont naturellement spontanés, agiles et curieux. Ils sont ouverts à tout ce qui est nouveau et ont une énergie inépuisable. La tâche d’un instructeur expérimenté est de diriger cette énergie vers la création, de renforcer la santé et de développer une attitude positive envers le monde qui nous entoure.

Pendant le yoga, l’enfant acquiert les compétences nécessaires pour contrôler son corps et les processus qui s’y produisent. Cela lui permet d’entrer à l’âge adulte en étant une personne en bonne santé, heureuse et harmonieusement développée.